News
Rechercher sur Joyce.fr
New- York : le Plaza réouvre ses portes
Sommaire en images

L'histoire du Plaza à New-York

 
L'histoire du Plaza à New-York
© Plaza

New York, 1907. Un édifice grandiose se dresse à l’entrée de Central Park. Un immeuble inspiré des châteaux de la Renaissance française. Toit à mansardes, statues, pilastres, étoffes précieuses et lustres en cristal, marbre et dorures… « Le Plaza » est né.

Dès les années 20, l’hôtel devient l’adresse fétiche de John Scott Fitzgerald, l’auteur de Gatsby Le Magnifique, et de sa femme Zelda. Le Plaza incarne le mythe américain, tellement glamour ! En 1946, Greta Garbo se fait photographier dans la suite 249-251. Puis, c’est au tour de Marilyn d’éblouir les lieux. La magie opère, aussi, la nuit. Alors que l’hôtel scintille de mille feux, Miles Davis, Duke Ellington et Billie Holiday donnent un concert privé mémorable en 1958.                                                                                                                                                                                                                                Le Plaza attire des célébrités du monde entier. Twist and shout, en 1964, le rock’n’roll succède au jazz. Les Beatles séjournent à l’hôtel. Deux ans après, Truman Capote, l’auteur de Sang froid, convient près de 600 invités à un événement mondain devenu légendaire : un bal masqué en noir et blanc.




  
  

Publié par
le 21/06/2008
Note :5/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales