Catalogue Accessoires

Catégorie :
Marque :
News
Rechercher sur Joyce.fr
Haute-Couture 2008, lever de rideau
Sommaire en images



Mode : travail artisanal et haute-couture

 
Mode : travail artisanal et haute-couture
Défilé haute-couture automne hiver 2007 © Maurizio Galante

Le modèle haute couture est avant tout un travail artisanal et de précisions. Envers, endroit, coutures, détails, tout doit être impeccablement soigné. C’est une affaire de millimètre, tout est mesuré de façon à ce que le tissu « tombe » parfaitement sur le corps sans le mouler ou le gêner.

Premier étape, le dessin, ces croquis serviront de base à des « toiles », terme générique désignant les modèles réalisés en toile de coton, le plus souvent écrue, sur laquelle on tracera des lignes, puis sur laquelle on posera des « bolducs » (rubans) pour définir la coupe et la construction du vêtement.  

Si Chanel ou encore Balenciaga étaient capables de se passer de cette étape, coupant directement avec talent et virtuosité dans le tissu, ce moment de tâtonnement demeure incontournable dans moult maison. Vient ensuite le moment de la coupe du tissu, puis de l’assemblage des différentes pièces.

Découpé, assemblé, cousu, surfilé, repassé, jusqu’au dernier essayage sur le mannequin, tout demeure possible. On rectifie un col, on froisse une jupe... Des modifications faites par la « premières d’atelier » seule accréditée pour accéder au « studio de créations ».




  
  

Publié par
le 21/01/2008
Note :3.7/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales