Catalogue Accessoires

Catégorie :
Marque :
News
Rechercher sur Joyce.fr

Défilés prêt-à-porter paris : prêt à porter automne hiver 2010- 2011 - défilés paris 2010 2011

 
Défilé PAP Dior autome hiver 2010-2011© SIPA - Défilés prêt-à-porter paris : prêt à porter automne hiver 2010- 2011 - défilés paris 2010 2011
Défilé PAP Dior autome hiver 2010-2011© SIPA
 
Défilé PAP Hermès automne-hiver 2010 2011 © SIPA
Défilé PAP Hermès automne-hiver 2010 2011 © SIPA

Encore une semaine de mode qui s’achève. A l’heure du bilan, plutôt mi-figue, mi-raisin nous nous devons d’être honnêtes. Ces défilés ne nous ont pas fait rêver… A quelques rares exceptions près. Le besoin de vendre à tout prix a semblé toucher certaines maison, leur faisant oublier jusqu’à leurs racines. Plus de marketing, plus d’acheteurs on a bien sentit cette saison que l’heure était à la mode rentable. Triste constat ? Que nenni ! Derrière des mastodontes pas toujours bien inspirés se sont révélés de jeunes pouces pleins de talent que l’on suit déjà depuis quelques saisons et des créateurs de l’ombre qui ont confirmé leur talent !  

Exercices d’équilibre ….

Défilé Gareth Pugh PAP automne hiver 2010-2011 © SIPA
Défilé Gareth Pugh PAP automne hiver 2010-2011 © SIPA
Côté jeunes talents Gareth Pugh et Felipe Oliveira Baptista ont réalisé un bel exercice d’équilibriste en faisant rimer créativité, innovation et collection vendable. C’est surtout vrai pour Felipe Oliveira Baptista .Le couturier arrive à mélanger des univers et des codes forts : fourrure et esprit sport, drap de laine marin et tissus innovants (néoprène). Des leggings aux empiècements de cuir thermosoudés, des mini-robes graphiques courtes ornées de franges folk et douces…  C’est beau, chic, coloré. Mêmes les pièces aux tonalités plus douces arrivent à passer dans un univers qui fait joliment travailler la rétine… Chez Gareth Pugh, des silhouettes esprit « carapace » enchaînent les passages sur le catwalk. Tout de cuir noir vêtue, la femme
Défilé PAPautomne-hiver 2010-2011 Felipe Oliveira Baptista © SIPA
Défilé PAPautomne-hiver 2010-2011 Felipe Oliveira Baptista © SIPA
Gareth Pugh se fait rock, rigide presque. Sur le podium, capes futuristes et mini-blousons architecturés alternent avec des silhouettes en maille fluide portées sur une veste-châle merveilleuse. Drapé, le cuir se fait dompter apparaissant sous la forme de bandes sur des voiles de mousseline transparents. Glam' comme on aime.  

Jamais à court de bonnes idées, le créateur Lutz mise cette saison d’hiver sur la pièce incontournable pour un joli vestiaire : le manteau. Il est décliné cette saison à foison… Manteau veste, manteau cape, zippé, plissé, robe manteau, impossible de rester insensible à ces déclinaisons couture. En fourrure ou drap de laine, le manteau cet hiver sera signé Lutz ou ne sera pas ! C’est mode et pratique. Enfin Gaspard Yurkievich, avec une collection parisienne et inspirée qui décline à l’infini la veste et le vestiaire masculin pour faire raisonner toute la subtilité et la féminité.

On a également adoré le défilé Anne-Valérie Hash qui, pour une fois, travaille davantage des vêtements prêt du corps, pour le plus grand bonheur des fashionistas.

Défilé Anne-Valérie Hash automne hiver 2010 2011 © SIPA
Défilé Anne-Valérie Hash automne hiver 2010 2011 © SIPA
Défilé PAP GAspard Yurkievich automne hiver 201 2011 © SIPA
Défilé PAP GAspard Yurkievich automne hiver 201 2011 © SIPA
Défilé Lutz PAP automne hiver 2010 2011 © SIPA
Défilé Lutz PAP automne hiver 2010 2011 © SIPA


La leçon Hermès, le coup de coeur Issey Miyake et le cuir version Leonard

Pour continuer dans les moments forts de cette Fashion Week, parlons un peu du défilé Hermès. Dans une ambiance oscillant entre "Chapeau melon et bottes de cuir" , "Orange Mécanique" et un bon vieux "James Bond",  Jean-Paul Gaultier rivalise d'élégance. Les cuirs sont sublimés et s'imposent comme la tendance forte de l'hiver prochain (mais légitimes chez Hermès). Moulées dans des combinaisons, revêtant chapeau melon et parapluies, les modèles réveillent l'hiver avec un côté raisonnablement sexy. Les pardessus sont féminisés, des touches de couleur jaune ou orange illuminent le show. C'est frais et tellement élégant qu'on en redemande ! Dans un autre style de rêverie, Dai Fujiwara chez  Issey Miyake prolonge le rêve et s'interroge de manière mode sur la création de l'univers. En sorte des pièces en volume, à la fois structurées et légères. Quant à Véronique Leroy chez Leonard, elle réchauffe l'ambiance et les frimas en mixant les imprimés maison avec .... Du cuir ! Une vraie nouveauté. 

 

 
Défilé Issey Miyake automne hiver 2010-2011 © SIPA
Défilé Issey Miyake automne hiver 2010-2011 © SIPA
 
Défilé Chanel automne hiver 2010-2011 © SIPA
Défilé Chanel automne hiver 2010-2011 © SIPA

Chanel et Dior, oui mais...
Impossible de ne pas être sous le charme des deux maisons françaises. Pour autant, il nous reste un petit goût d'inachevé dans ces show. Chanel nous a réservé un show magnifique sous la verrière du grand palais avec glace venue de Suède et modèles en yéti. Débat sur la vraie fausse fourrure utilisée pour les modèles (de la fausse, on confirme). Pour autant, on reste un peu sur notre faim, pas vraiment convaincus par l'intégralité de ces modèles très homme et femme des glaces. On a adoré les bijoux et quelques looks blanc purs, pas loin de nous rappeler ceux de la collection Couture "Page Blanche". Chez Dior, John Galliano revisite les archives maison et nous propose une libertine chic en tweed et lingerie fine. Du pur Dior mais il faut l'avouer, on attend toujours plus du trublion de l'avenue Montaigne ! 

Rendez-vous désormais du 5 au 8 juillet pour suivre la Haute-Couture Automne-Hiver 2010/2011.
 




par Anne de Kinkelin

  

Publié par
le 12/03/2010
Note :4.5/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales