News
Rechercher sur Joyce.fr
Gastronomie : l'itinéraire gourmand d'India Mahdavi
Sommaire en images

India Mahdavi : designer : portrait designer

 

© DR - India Mahdavi : designer : portrait designer
© DR
© DR
© DR


Joyce.fr : Comment imagine-t-on le nouveau visage d'un restaurant ?
India Mahdavi :
« J'évite les à priori. Je fais en sorte que le résultat soit à chaque fois le plus 'juste' par rapport à l'espace, l'environnement, le quartier et la ville. Sans oublier d'être cohérente avec la cuisine que l'on y sert bien-sûr ! »

Joyce.fr : Quels sont les restaurants à la déco la plus folle ?
India Mahdavi :
« Ceux de Las Vegas sans hésiter ! Ils osent tout, sans limite. Je trouve cette exubérance très drôle. Le plus réussi, c'est certainement le Mix. Le designer Patrick Jouin  a su capté avec goût la folie de cette ville. Le restaurant est hallucinant mais reste agréable à vivre.
A l'inverse, dîner dans l'environnement lunaire de l'éco-resort Adrere Amellal dans l'oasis de Siwa, au pied de la Montagne Blanche m'a bouleversée. Entièrement construit avec de la terre et de l'eau salée, on y dîne à la bougie puisqu'il n'y a pas d'électricité. Une drôle de sensation ! »

Joyce.fr : Quelle gourmande êtes-vous ?
Siwa © DR
Siwa © DR

India Mahdavi
: «  Je suis toujours gourmande des mêmes choses. Du fromage, du pain et un bon verre de vin rouge - un Château Chasse-Spleen par exemple – me comblent. Mais je suis née d'un père iranien et d'une maman égypto-anglaise même si j'ai d'abord grandi aux Etats-Unis. Je garde donc le souvenir d'une petite enfance bercée entre lunch-box et marshmallows rôtis à midi, ragoûts et riz au safran le soir. Nous avons ensuite déménagé dans le sud de la France où j'ai découvert les parfums du thym et du romarin... »

India © DR
India © DR
Joyce.fr : Parlez-nous un peu de la cuisine persane ?
India Mahdavi :
« On dit qu'il y a 3 cuisines d'influence : la cuisine française, la cuisine chinoise et la cuisine persane. Celle-ci est à base de riz, que l'on trouve en Iran. Un genre de riz basmati, plus long et que l'on cuisine comme les pâtes, sauf que l'on y ajoute une croûte - appelée Talik- que l'on forme avec du yaourt et un oeuf. On finit toujours par le mélanger au safran. Mais il existe beaucoup de variantes, comme le riz aux griottes par exemple. J'ai une adresse fétiche à Paris pour trouver tous ces trésors : celle de monsieur Mazeh, rue des entrepreneurs. Pour déjeuner sur le pouce, il a d'ailleurs ouvert une seconde adresse au concept original, So Rice. Un grand classique pour le dîner : la Cheminée Royale, toujours dans le 15e arrondissement. »




  
  

Publié par
le 23/04/2009
Note :5/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales