News
Rechercher sur Joyce.fr
Gastronomie: Oth Sombath, le magicien ...

Oth Sombath - nouveau restaurant -nouvelle adresse gastronomique

   

Oth Sombath © DR - Oth Sombath - nouveau restaurant -nouvelle adresse gastronomique
Oth Sombath © DR


Le sourire enjôleur et la détermination sans faille, ce chef surdoué a enfin trouvé pignon sur rue. A Paris !  Dans le triangle d'or, ce qui ne nous a pas forcément rassuré de prime abord mais finalement, est-ce qu'il pouvait en être autrement ? C'est qu'il mérite un lieu et une adresse qui brillent autant que son talent, notre magicien des épices.

Tout démarre il y a quelques années pour les initiés... Oth fait des merveilles dans un mouchoir de poche de restaurant du quartier improbable de Felix Faure, au fin fond du 15e arrondissement, pas si gastronomique à l'époque. Déjà une cuisine hyper créative, déjà une adresse qu'on se repasse sous le manteau. «Un p'tit chef super... dans un micro-resto-qui-ne-paie-pas-de-mine, j'te jure... Vas-y, tu m'en diras
Oth Sombath © DR
Oth Sombath © DR
des nouvelles
!». Et puis rideau. Il nous reste bien ces néo-bistrots qui fleurissent aux alentours mais quand l'envie d'ailleurs se fait sentir, le voyage n'a pas le même goût. Jusqu'à l'un de ces beaux jours de mai où l'on file droit dans le Sud : cap sur les hauteurs de Saint-Tropez ! 



Et là, surprise : on retrouve notre chef derrière le piano d'une table comment dire, radicalement différente. Cadre immaculé et 'design', ambiance qui suit le mouvement d'un de ces hôtels contemporains. Bêtement peut-être, on ne s'attend pas ici à cette cuisine fraîche et inventive, qui renouvelle le genre. Pour peu, on
Oth Sombath  © DR
Oth Sombath © DR
passerait son chemin pour réserver plutôt vers le vieux port. Alors que le trésor est bien là, à deux éclaboussures de piscine. Passée l'heureuse surprise, la frustration ne tarde pas. On n'a pas envie d'attendre l'été prochain et rouler 900 km pour faire partager son plaisir, ce n'est pas jouable. Heureusement, le chef laisse sous-entendre qu'il devrait y avoir du nouveau en cette rentrée 2008.
Avec une adresse toute neuve et rien qu'à lui.

Résultat ? Ouverture début novembre en toute discrétion au 184 rue du faubourg Saint-Honoré. Le temps de les laisser fignoler deux, trois détails et nous voilà les papilles en alerte, prêts à en découdre.

Dans l'assiette, on retrouve tout ce qu'on aime : des 'ta
Bar au citron vert à la vapeur © DR
Bar au citron vert à la vapeur © DR
bleaux' qui se déclinent aux couleurs des currys choisis par le chef. Filet de boeuf au curry orange, volaille fermière au curry vert, crevettes en nage de curry jaune... Et pour les desserts : nems glacés, glace au café sauce au vin rouge et gingembre ou crème de coco aux châtaignes d'eau en feuille de Bal Toey ? A vous de voir mais dans l'immédiat, à vos résas !

Les lieux ? Trois étages, servis par un escalier ourlé d'un rideau de verre, trois décors confiés au décorateur Patrick Jouin, dont on reconnaît la patte. Oth Sombath semble à juste titre avoir pris goût au minimalisme du designer. Orange mécanique et luminaires pop au-rez-de-chaussée, espace blanc chic au premier, ambiance feutrée dorée à la feuille au dernier.

 

Oth Sombath, 184 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris. Réservations : 01 42 56 55 55. Service voiturier. Fermeture samedi et dimanche.




  
 

Publié par
le 29/11/2008
Note :4.4/5 
Notez cette page : 

Evénements
15 cadeaux de Noël à garder pour soiFashion Week Paris 2011-2012 : Drôles de looks !
Midnight in Burgundy...Découverte : By Khol et ses somptueuses bougies parfumées
Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales