News
Rechercher sur Joyce.fr
Gastronomie : Tendance retox... ou le retour aux classiques
Sommaire en images

Bistrot : bistrot moderne - Tendance bistronomie

 

Gregory Marchand © DR - Bistrot : bistrot moderne - Tendance bistronomie
Gregory Marchand © DR

Le Thoumieux © DR
Le Thoumieux © DR
Après la « cuisine nouvelle » comme disaient nos grand-parents qui râlaient devant des portions trop chiche, puis la cuisine « créative » et son lot de verrines, de cuillères apéritives qui ont renouvelé le genre et les dîners de nos parents, après la cuisine dite « molléculaire » de Ferran Adria, que tout le monde connaît, même les moins gastronomes... Nous voilà tous attablés comme des bobos dans les bistrots « contemporains » ou faussement rustiques, limite étoilés.

La « bistronomie » a envahi Paris et les bistro-maniaques ont à peine la trentaine ! Comme si l'expérience de la cuisine revisitée, disséquée, destructurée jusqu'à jouer aux jeux des devinettes - plus ou moins réussies et pour cause - avait fini par lasser.
Ce qui nous fait courir ? La ou le meilleur(e)… de la ville. La meilleure côte de boeuf, le meilleur pot-au-feu, la meilleure bouillabaisse ! Et tout le monde de s'échanger les adresses au point qu'obtenir une table dans certains établissements est devenu un tour de force. Mieux qu'un sésame, qu'une table chez un chef étoilé, c'est un trophée brandi entre amis quand on a réussi à dîner un samedi soir à six ou huit en réservant une petite quinzaine à l'avance.

Le Frenchie © DR
Le Frenchie © DR
Pour preuve, les Frenchie, Chateaubriand et l'Ami Louis qui font un carton plein. Dernière illustration en date et non des moindres ? La mythique brasserie Thoumieux qui renaît de ses cendres sous la houlette talentueuse de l'ex-étoilé Jean-François Piège qui revisite avec succès les calamars en les cuisinant simplement à la carbonara, le quasi de veau et ses vitelottes, le pâté de foie de volailles, la poitrine de cochon cuite lentement... que de l'autenthique, mâitrisé à la perfection, délesté de ses écueils.

Résultat : résa obligatoire au moins une semaine à l'avance !




  
  

Publié par
le 25/02/2011
Note :5/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales