News
Rechercher sur Joyce.fr
Interview : Renée Zellweger, l'irrésisitible
Sommaire en images

Renée Zellweger cinéma

 
Renée Zellweger cinéma
© Bye Bye Love - Eigentum des Jeweiligen Studios/Vertriebes

On a l’impression qu’à chacun de vos rôles, vous vous investissez totalement , comme si chaque fois, il s’agissait d’une exploration…  
Jouer m’apporte plus que je n’aurais pu l'espérer. J’apprends tellement et je comprends tellement de choses grâce à cela. C’est vrai qu’il s’agit d’une exploration. Je ne m’identifie pas à mes personnages, mais ils m’accompagnent et ils m’éclairent sur moi-même. En jouant le rôle de Beatrix Potter,  je me suis incarnée en une femme qui a instinctivement repoussé les limites de son époque : cela m’a fait encore plus apprécier les libertés de la mienne.  

Comment vous définissez-vous en tant qu’actrice ?
Je crois que je privilégie avant tout mon système de valeurs, qui est basé sur l'exigence. Je ne suis jamais blasée. J’essaie d’exercer mon métier en oubliant que je suis une star. Je suis simplement contente de bien faire mon travail et je ne tiens pas à être particulièrement gâtée.  

Etes-vous "moderne" ?  
Je suis plutôt une fille habile de ses mains et pratique, de par mon éducation, car mes parents nous ont habitués à nous débrouiller dans tous les domaines de la vie quotidienne. Je sais tourner les boutons d’une machine. Cependant, je n’ai pas d’intérêt particulier pour la technologie en tant que telle. Mais si vous appelez ça être moderne, oui j’ai un Blackberry et c’est vrai que c’est pratique, cela me permet de prendre des décisions plus rapidement qu’avant. Pour autant, je ne laisse pas la technologie contrôler ma vie.




  
  

Publié par la rédaction Culture
le 28/03/2007
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales