News
Rechercher sur Joyce.fr
Interview vidéo : Mathilde Seigner et Valérie Guignabodet
Sommaire en images

Critique du film "Danse avec lui"

   
Critique du film "Danse avec lui"
© Wild Bunch Distribution

Disons–le tout de suite : Danse avec lui est un film magnifique.  

Comme un paysage
Magnifique histoire de reconstruction d’une jeune femme, Alexandra (prestation exceptionnelle de Mathilde Seigner, qui n’a jamais joué aussi juste), à la recherche d’ une «nouvelle voie»  après avoir vu sa vie voler en éclats.
Magnifiques chevaux, filmés avec la passion d’une réalisatrice experte en équidés, qui révèle leur puissance, leur beauté et leur part de mystère.
Magnifiques paysages de Picardie, dont on découvre l’immensité, l’horizon sans fin et la dureté un peu sauvage : ils donnent un écrin pur et intense à Sami Frey, l’homme qui, dans le film, pratique l’équitation comme une philosophie et aide les êtres à accoucher d’eux-mêmes.  

Comme une épure
Le film est construit avec une grande économie de personnes et de situations, comme si la réalisatrice avait voulu gommer tout le superflu et ne garder que l’épure des êtres et des choses. Contrairement à Mariages ou Monique, dans lesquels Valérie Guignabodet jouait plutôt de la satire sociale, là, le ton est plus profond : il est question de vérité, de liberté, presque de rédemption.  

Quoi, l'éternité ?
Quand le film s’arrête, on se sent aussi une envie de danser, non pas un hip-hop endiablé, mais la lente et grave valse espagnole du pas de dressage, qui semble calligraphier le geste, pour n’en retenir que l’abstraction...  et un peu l’éternité.




  
 

Publié par la rédaction Culture
le 14/02/2007
Note :5/5 
Notez cette page : 

Evénements
Expos de printemps
Le bon trio
Objet du désir : La manchette Bar de Dior, Archi Dior
15 cadeaux de Noël à garder pour soiFashion Week Paris 2011-2012 : Drôles de looks !
Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales