News
Rechercher sur Joyce.fr

Centre du luxe et de la création : centre du luxe - culture luxe

Haute-couture printemps été 2010 backstage Christophe Josse © DR - Centre du luxe et de la création : centre du luxe - culture luxe
Haute-couture printemps été 2010 backstage Christophe Josse © DR


Le luxe n’est que rarement considéré comme une filière à part entière. De la sorte, il ne bénéficie pas des outils d’orientation, de financement, ou d’innovation, dont toute grande filière est dotée. Cette situation est d’autant plus regrettable aujourd’hui que la crise a eu un effet inattendu sur les maisons de luxe.

Pourquoi une filière luxe serait-elle si indispensable me direz-vous ? Les maisons sont
Bague Ricami © Pasquale Bruni
Bague Ricami © Pasquale Bruni
bien structurées en elles-mêmes, certes. Mais à l’heure où le Ministère de l’Industrie a lancé des mesures d’urgences pour refonder les relations entre grands groupes et PME en réunissant les donneurs d’ordre de la mode, on comprend qu’il est important de penser le luxe autrement que comme un concept philosophique.

C’est pour remédier à cet état de fait que, jouant son rôle de think tank et do tank, le Centre du luxe et de la création propose dix mesures fondamentales pour réinventer le luxe et son économie.

Fruit de huit années d'expérience, pendant lesquelles l’action du Centre du luxe et de la création s'est déployée à travers tous les secteurs du luxe, en relation avec de nombreux créateurs, les réflexions et propositions qu'elle contient visent à améliorer la compétitivité et la créativité des différentes activités du luxe. Activités qui forment une filière par la similitude des valeurs, des codes et des méthodes ; mais aussi par la nécessité d’engager des réformes d’ensemble, si nous voulons que la dynamique économique des entreprises françaises reste à la hauteur des enjeux du marché mondial.

Défilé haute-couture Armani printemps été 2010 © SIPA
Défilé haute-couture Armani printemps été 2010 © SIPA
De nouvelles orientations devront ainsi guider l'évolution de la filière luxe et les projets que nous développons ici peuvent les traduire dans la réalité. Tous les acteurs sont concernés : les Pouvoirs publics, les maisons de luxe, les créateurs, les métiers d'art, les scientifiques, les experts et observateurs avisés. Bref, tous ceux qui s'intéressent au luxe et plus particulièrement aux fondamentaux qui en forment la substance : la créativité, les savoir-faire et l'innovation.

Le Centre du luxe et de la création, en présentant ses dix propositions, a œuvré dans cet esprit de coopération avec une vision d’ensemble qui embrasse tous les aspects majeurs de l'évolution de la filière : financement de nouvelles marques, formation managériale, fiscalité, développement durable, etc. Un exemple ? La mise en place d’un Institut des Hautes études et de la création, qui réunirait tous les acteurs clés, dont une vingtaine de créateurs étrangers, pour engager une réflexion sûr ces métiers, à l'image de l'Institut des hautes études de la défense nationale. Autre mesure, la création d'un pôle international « luxe angels », sur le modèle des « business angels », qui réunirait des investisseurs désireux de financer des projets. Autre idée, la création du label « bee luxe », abréviation de bien-être éthique et écologique ».

Ce label attesterait qu'un produit ou un service est respectueux de l'environnement et conforme aux règles éthiques tout en correspondant à une charte d'excellence.

Défilé Alexandre Vauthier © DR
Défilé Alexandre Vauthier © DR
Défilé Alexandre Vauthier © DR
Défilé Alexandre Vauthier © DR
Défilé Alexandre Vauthier © DR
Défilé Alexandre Vauthier © DR

A redécouvrir sur Joyce.fr :
> Le petit Monde du luxe de ... Yael Sonia
>
Gastronomie : je veux une table pour dîner en amoureux
>
Tendance week-end : spécial beauté en mode cocooning


 




par Julie Elghouzzi, directeur du Centre du Luxe et de la Création.
www.centreduluxe.com

  

Note :3/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales