News
Rechercher sur Joyce.fr
Mugler ou le cinéma de la beauté
Sommaire en images

Analyse d'une psy sur l'art du maquillage

   
Analyse d'une psy sur l'art du maquillage
Making of © Thierry Mugler

A l’heure où Thierry Mugler prône l’art de la métamorphose par le maquillage, que devons-nous penser de la Beauté ? Chantal Gingembre, psychologue, nous propose quelques éléments de réponses...  

« C’est dans les premiers temps de la vie que l'essentiel se joue : « l'émerveillement » de la mère, et/ou le regard du père  passent dans le bébé comme des ondes, il les ressent en profondeur; cela va lui permettre -dans le meilleur des cas- de se sentir bien accepté. S'il a dès l'origine la sensation d'être accueilli tel qu'il est, il va se construire dans un climat de confiance, en harmonie avec lui-même. Il se sentira « beau ».

Un premier regard essentiel afin de ne pas être dans une demande sans fin de réassurance, ni plus tard dans une perpétuelle quête de séduction. Un lien qui construit aussi les futurs liens amoureux...

"Dans la vie, l’amour de son partenaire joue, lui aussi, un rôle prépondérant dans cette quête de la beauté : en se sentant belle dans le regard de l’être aimé, on parvient à transposer cet éclat intérieur et ce bien-être de notre âme sur notre visage. La relation avec le maquillage est elle aussi marquée par la confiance en soi : une femme qui se sentira belle -et aura été perçue comme telle par tous ceux qui l’auront aimée- se maquille en général peu et bien : elle n’a nul besoin de se grimer, de se cacher derrière une montagne de fards ; les ombres à paupières et autres rouges à lèvres se contentent de sublimer et mettre en valeur ses traits..."    




  
 

Publié par
le 05/02/2008
Note :4.6/5 
Notez cette page : 

Copyright © 1999-2016 Joyce.fr - Un site auFeminin.com Network - Mentions légales